Les Différences entre les Aliments Bios et les Conventionnels

Les Différences entre les Aliments Bios et les Conventionnels

J’avais pensé commencer cet article avec un tableau pour montrer les différences nutritionnelles entre les deux types d’aliments. Mais une fois de plus j’ai pu constater que de nombreuses études montrent une claire différence entre les nutriments des aliments bios et ceux qui ne le sont pas, mais aussi de nombreuses données qui indiquent que cette différence n’est pas telle qu’on le dit.

Cependant, ce qui semble clair dans les deux cas sont que les produits chimiques et pesticides utilisés pour la macro-production de la majorité des aliments conventionnels ont de graves conséquences sur notre santé. C’est donc sur cela que j’ai décidé de me centrer.

Les produits chimiques utilisés pour les aliments conventionnels nuisent gravement à notre santé - Partager          

Il ne faut pas être médecin pour savoir que plus il y a de produits chimiques, conservateurs et un long etcetera d’additifs, colorants et exhausteurs de goût, entre autres, qui sont précédés de la fameuse lette E et de nombreux chiffres, plus il y a de risques pour notre santé.

Pour les plus incrédules, je vous donne quelques exemples vérifiés et documentés par de prestigieuses universités qui de même invoquent qu’il n’existe pas une grande différence nutritionnelle entre les uns et les autres. Je suppose que si nous considérons comme fiables leurs études dans le premier cas, elles le seront aussi dans le deuxième, n’est-ce pas ?

Et bien préparez vous, j’y vais:

Le premier est simple et explique seulement que les aliments bios causent moins d’allergies que ceux cultivés conventionnellement.

L’allergie n’est rien de grave, gênant si et beaucoup, mais grave… grave nous pouvons dire que non du moins dans la majorité des cas. Donc pour le moment nous pouvons jusqu’ici nous risquer.

Le deuxième fait un peu plus peur, et dit ainsi: les pesticides utilisés dans l’agriculture conventionnelle peut entrainer des déséquilibres dans tout notre organisme, cerveau inclus et peut provoquer des tumeurs.

Là, je commence à m’inquiéter un peu plus tout de même.

Mais le troisième et dernier, qui m’a le plus surpris car il fait partie de la Commission Nationale de la Sécurité  et Santé du travail, plus concrètement du livre qui fait référence aux maladies des agriculteurs. Dans celui-ci il y a un alinéa nommé « cancer professionnel » où on reconnait le danger que courent nos agriculteurs étant exposés à long terme à différentes substances toxiques et produits chimiques, qui ont comme objectif parmi d’autres d’augmenter la rentabilité du sol.

Une fois de plus il semble que tout a un prix, bien que certains semblent trop élevés et trop difficiles d’assumer pour moi.

Qu’en pensez-vous?

Share this post
  , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et lorsque vous naviguez vous donnez votre accord de son utilisation. Seules les informations anonymes sont collectées. Consultez notre Politique des cookies pour résoudre les doutes! ACEPTAR

Aviso de cookies