Qu’est-ce que le Vin Bio?

Qu’est-ce que le Vin Bio?

Le terme bio est défini par la loi, et cette appellation pour décrire un produit implique l’inspection de celui-ci par des professionnels certifiés. L’organisme ayant certifié qu’un produit est bio doit apparaitre sur l’étiquette de tous ces vins.

Mais l’important est qu’il existe une différence entre le “vin bio” et le vin produit à partir de raisins bios. Un vin bio doit être à la fois issu d’une viticulture biologique et mis en bouteille sans conservateurs. Le conservateur le plus courant que l’on trouve dans le vin et qui ne doit pas être présent pour autoriser l’appellation bio est le dioxyde de soufre.

Cette substance est présente dans 99 % des vins produits aujourd’hui. Même si une quantité infime de cette substance est détectée, l’éventuel viticulteur se doit d’étiqueter son” vin comme un produit issu de viticulture biologique” et non comme “vin bio”. Il ya des requêtes et des frais supplémentaires inclus dans l’obtention d’un total statut bio et beaucoup de producteurs viticoles attestent utiliser des “méthodes bios” sans appeler explicitement leur vin complètement bio.

Le 99% du vin produit de nos jours contient du “dioxyde de soufre” - Partager          

Beaucoup de personnes asthmatiques sont très sensibles au dioxyde de soufre et boire des vins organiques peuvent les bénéficier réellement. Aujourd´hui nous pouvons démontrer que ces personnes sont beaucoup plus vulnérables aux réactions allérgiques des vins qui contient du dioxiyde de soufre que les vins organiques sans ce type de substances. Des niveaux plus bas ou l´absence de dioxyde de soufre peuvent aussi diminuer de façon importante d´autre reaction comme des migraines et des éruptions cutanées que certaines personnes peuvent souffrir après avoir bu du vin.

En ce moment, les vins bios sont moins populaires si on les compare aux vins traditionnels. Cependant, la demande est de plus en plus grande. Certains viticulteurs, espèrent améliorer leur position moyennant l´incorporation d´un vin écologique parmi leurs produits et ainsi se transformer en producteurs organiques, pour cela ils devront changer leurs méthodes de fabrication. Ce processus s´appelle reconversion.

Le processus a comme objectif la transformation d´un vignoble conventionnel en un écologique sur une période de temps. Normalment il faut compter trois ans pour les vignobles car la vigne est une plante récurrente. Les cultures annuelles comme le blé ou légumes n´ont besoin que de deux ans de reconversion. La période de reconversion commence seulement lorsque les practiques sont totalement écologiques. Lorsque le processus de reconversion est en marche le producteur ne peut pas utiliser les pratiques de production conventionnelles. La reconvertion n´est pas un processus facile pour le producteur de vin, une grande de paperasserie extra, taxes de certificat, ainsi que l´anticipation que les récoltes et les recettes futures risquent de baisser. Cependant, cette pratique est de plus en plus populaire dans tout le monde pour les vignobles traditionnels.

Share this post
  , , , , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et lorsque vous naviguez vous donnez votre accord de son utilisation. Seules les informations anonymes sont collectées. Consultez notre Politique des cookies pour résoudre les doutes! ACEPTAR

Aviso de cookies